"L'Identité malheureuse" - Alain Finkielkraut